Lubumbashi: le Maire intérimaire Laurianne Mwewa Kalombo convoqué par la justice pour des « faits infractionnels»

Le Parquet général près la Cour de Cassation a émis un mandat de comparution contre le Maire intérimaire de la ville de Lubumbashi, Lauriane Kalombo Mwewa.

Dans son document dont une copie est parvenue à la redaction d’acturdc.com, l’officier du Ministère public près la Cour de Cassation demande à Lauriane Kalombo Mwewa de se présenter devant la justice Congolaise le 20 septembre prochain.

« Nous, officier du Ministère Public près la Cour de Cassation; Mandons à Mme Laurianne Kalombo Mwewa, Maire ad intérim de la ville de Lubumbashi à Lubumbashi de comparaitre devant nous, en notre cabinet, au Parquet Général près la Cour de Cassation, sis, Boulevard du 30 juin, Building SNCC à Kinshasa/Gombé, le mardi, 20 septembre 2022 à 13 heures 00′ pour y être entendu sur des faits infractionnels à lui imputés et lui faisons savoir que, faute de ce faire, elle y sera contrainte conformément à la loi », peut-on lire dans ce document signé par l’avocat général Mbaka Mapema.

Par ailleurs, ce document n’a pas précisé les faits infractionnels reprochés à Mme Laurianne Mwewa dit Maman Poutine.

Cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), celle qu’on surnomme par les Lushois « Maman Poutine » assume l’intérim depuis la suspension du Maire Ghislain-Robert Lubaba Buluma
par le vice-premier ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Daniel Aselo. Ce dernier a été
accusé d’avoir donner des ordres confus lors de la manifestation pro-Mulunda, soldée par des blessés et interpellations.

Roger AMANI