Lualaba : Bientôt l’implantation d’une nouvelle ligne électrique à Kolwezi

Dans un face-à-face avec la presse ce lundi 5 octobre 2020 à Kolwezi, le ministre provincial de l’énergie, hydrocarbures et Transports, Patrick Thierry André Kakwata, a annoncé plusieurs projets dans la province du Lualaba, notamment l’implantation d’une nouvelle ligne électrique dans le chef-lieu de cette province. Ce projet s’inscrit dans le bilan du ministre, un an après son investiture à la tête de ce portefeuille provincial.

A l’en croire, cette ligne va stabiliser le courant dans la ville de Kolwezi, en éliminant les délestages et coupures intempestives, devenus monnaie courante.

« Je vous annonce un projet d’implantation d’une nouvelle ligne MT 6.600 V à partir de la tranche de Metalkol. Cette ligne qui va renforcer celle de la SNEL, regorgeant 32 cabines, permettra de décharger ces cabines là pour mettre fin au délestage et coupures intempestives. Stabiliser le courant est notre cheval de bataille. C’est pourquoi nous travaillons pour éliminer toutes les poches noires » a dit Patrick Thierry André Kakwata.

En outre,  le gouvernement provincial a amorcé la construction d’une centrale hydroélectrique de Busanga, dont la fin des travaux est prévue  au mois de septembre de l’année prochaine. L’implantation d’un nouveau poste haute tension de 220 KV dénommé « nouveau repartiteur ouest » a également été lancée. Selon Patrick Kakwata, tous ces projets ont pour finalité de  résoudre le problème du déficit de l’énergie électrique dans le Lualaba.

Il sied de noter que la ville de Kolwezi compte à ce jour plus d’un million d’habitants. Elle est desservie en énergie électrique par une vieille sous-station appartenant à la GECAMINES, qui ne parvient pas à satisfaire les besoins de la population en énergie électrique. D’où, la mise en place par le gouvernement provincial de plusieurs projets afin de résoudre ces problèmes.

7sur7.CD/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer