« L’Église de Réveil du Congo (ERC) ne tolère pas l’immoralité » (Évêque Dodo Kamba)

Réagissant aux scandales de sextape qui éclaboussent plusieurs « hommes de Dieu » sur les réseaux sociaux, le président de l’Église de Réveil du Congo, l’évêque Dodo Kamba, rassure l’opinion que sa structure « ne tolère pas l’immoralité ».

C’était lors d’une émission diffusée ce mercredi 16 mars 2022 dans une télévision émettant depuis Kinshasa.  » Si un membre de l’Église de Réveil du Congo se compromet, les sanctions tomberont », a-t-il martelé.

Il a profité de l’occasion pour éclairer la lanterne des Congolais, soulignant que plusieurs Églises ou pasteurs que l’on croit être de l’ERC, ne font pas partie de cette sous-composante de la société civile. Parmi eux, les pasteurs Denis Lessie, Moïse Mbiye, Mike Kalambayi, Godé Mpoyi, Léopold Mutombo, Kabundi Walesa, Pascal Mukuna, Marcello Tunasi, Tatu…

Donc, l’ERC n’a aucune emprise sur ces pasteurs dont les Églises font partie d’autres organisations.

Pour Dodo Kamba, « les pasteurs de l’ERC sont respectés dans ce pays ». Il prévient qu’il n’acceptera  » jamais  » qu’une vraie Église soit salie./mediascongo.net