La MONUSCO va s’impliquer dans la mise en oeuvre de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Le Gouvernement de la RDC et la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) ont convenu d’accélérer l’exécution des projets pour une action conjointe dans la mise en œuvre de l’état de siège, a déclaré le directeur de la division des Affaires Politiques de la MONUSCO, François Grignon, à l’issue d’une audience que le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a accordée mardi, à la délégation qu’il a conduit.

« L’ambition du gouvernement et de la Monusco, c’est de pouvoir accélérer les réformes. Et pour nous, c’est de pouvoir accélérer notre soutien au Gouvernement. Nous sommes dans un partenariat. Nous avons eu une réunion conviviale destinée à organiser cette action conjointe pour faire face aux différents défis qui sont aujourd’hui dans la République démocratique du Congo», a précisé François Grignon.

Pour François Grignon, la Monusco entend offrir tout son soutien au Gouvernement de la République Démocratique du Congo.

« Le Gouvernement Congolais a un programme d’actions qui comprend un grand nombre de mesures pour lesquelles nous sommes mandatés, de venir en soutien au Gouvernement. L’objectif était de préparer le travail, de nous organiser pour pouvoir mettre en œuvre le partenariat qui nous permettra d’agir de façon aussi rapide et efficace possible. L’ambition du Gouvernement et celle de la Monusco, c’est de pouvoir accélérer les réformes », a-t-il fait savoir.

Cette collaboration est d’autant plus importante que la réussite des opérations lancées consécutivement à l’état de siège décrété par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en dépend en grande partie.

acpcongo.com/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer