La FIFA a détecté des transferts illégaux au sein de DCMP et promet des sanctions!

Le DCMP est dans le collimateur de la commission de discipline de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).

La direction du club de Kinshasa vient d’être notifiée par l’instance faîtière du football mondial pour avoir réalisé 6 transferts illégaux la saison dernière. En effet, dans une correspondance signée par monsieur Jacques Blondin chef de département application de la réglementation de Fédération Internationale de Football Association, et datée du 17 octobre 2022, dont une copie est parvenue à notre rédaction, la FIFA a demandé des explications au club de Kinshasa sur les transferts de ses 6 joueurs :

1.Nouhan Conde
2 Omba Nelson Munganga
3.Riyad Norodien
4.Nzau Mbuangi
5.Platini Mpiana Monzinzi
6.Happy Takalani Mashau

Pour l’instance du football mondial , les six joueurs ont été transférés illégalement au sein du Daring Club Motema Pembe lors de la saison 2021-2022.

« Notons à cet égard que les joueurs susmentionnés ont été enregistrés au près de leurs anciens clubs respectifs pour une courte durée de 1 jour seulement, avant d’être transféré vers votre club, alors que votre club faisait l’objet d’une interdiction de recruter des nouveaux joueurs, tant au niveau national qu’international», peut-on lire dans la deuxième page de cette correspondance.

Ainsi, la FIFA accorde dans la même correspondance à DCMP un délai de quelques jours soit jusqu’au 24 octobre 2022 pour répondre à cette demande d’information concernant les six joueurs au cas contraire des sanctions tomberaient.

« Nous vous rappelons que conformément à l’article 7 alinéa 3 de l’annexe 3 du règlement du statut et du transfert des joueurs de la FIFA, le non-respect de cette demande peut entraîner des sanctions prononcées par la commission de discipline de la FIFA », indique la FIFA dans cette correspondance.