La FEC dépose auprès du 1er ministre son mémorandum pour des actions en faveur du secteur privé

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a déposé, ce jeudi 11 mars 2021, auprès du premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde son mémorandum contenant des propositions des actions à mener en faveur du secteur privé de la République démocratique du Congo.

Selon Albert Yuma, président du patronat congolais qui s’exprimait après la rencontre avec le premier ministre, ces actions concernent notamment la fiscalité, l’agriculture et les petites et moyennes entreprises.

« On lui a remis un document de 60 pages dont bien-entendu je vais lui laisser la primaire mais qui concerne les secteurs essentiels de la vie de ce pays, en passant de la fiscalité, l’agriculture jusqu’aux petites et moyennes entreprises congolaises », a fait savoir le président de la FEC à la presse de la Primature.

De son côté, le premier ministre Sama Lukonde a reçu avec « satisfaction » ce mémo et a promis d’étudier les propositions qui s’y trouvent.  

« Le premier a reçu avec satisfaction ce document et nous a promis qu’il va l’étudier sérieusement et certainement, on va se donner des rendez-vous presque trimestriels d’évaluation de ce qui aura été fait de ce document mais surtout qu’il veillera à ce que les ministres concernés, de façon sectorielle, aient la matière pour qu’effectivement, régulièrement qu’on puisse en faire une évaluation », a ajouté Albert Yuma.

Durant les consultations menées du 22 au 1er mars de l’année en cours pour la formation du gouvernement, le premier ministre avait aussi reçu la FEC. Le patronat congolais avait plaidé auprès de Sama Lukonde pour la nomination des ministres « compétents et qui maîtrisent leurs secteurs ».

7sur7.cd/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer