Kolwezi : plusieurs arrestations à l’hôtel du Général Philémon Yav

Plusieurs personnes ont été arrêtées à l‘hôtel du Général Philémon Yav situé dans la ville de Kolwezi sur l’avenue portant le même nom à environ 200m de la route nationale, dans la commune de Manika au quartier Joli Site. Selon les sources sur place, ce sont les FARDC qui ont mené l’opération. C’était le soir du mercredi 21 septembre 2022 à Kolwezi, dans la province du Lualaba.

C’était une opération commando. Et personne ne s’y attendait dans cet hôtel. Deux Jeeps remplis des militaires des FARDC lourdement armés se sont investis devant et derrière l’hôtel, provoquant une débandade. Des fuites et des arrestations en cascade ont eu lieu à cet hôtel. Les militaires ont arrêté toutes personnes qui s’y trouvaient, peu importe la qualité, militaires qui montaient la garde de l’hôtel comme clients.

Témoignage d’un voisin

”Ils ont arrêté plusieurs personnes. Quelques clients et les gardes de l’hôtel, mais aussi quelques passagers. Je suis voisin de cet hôtel et même, comme je regardais de loin, les militaires ont failli m’arrêter”, a indiqué une source qui a requis l’anonymat. Et, c’est après identification que les clients de l’hôtel ont été relâchés. En ce moment, il y a un silence total à l’hôtel.

De graves soupçons pèsent contre lui. On lui reproche des contacts répétés avec des officiels rwandais, dont le général James Kabarebe, depuis fin 2021. Philémon Yav est soupçonné de trahison et d’intelligence avec l’ennemi. Il se serait rendu coupable de ”haute trahison”.

Il faut dire qu’un autre haut gradé est sous les verrous depuis ce jeudi 22 septembre. Ainsi, le Général Peter Cirimwami commandant du secteur opérationnel en Ituri est le deuxième Général sous les verrous./mediascongo.net