Kinshasa : Des médecins menacent de passer à la grève sèche ce mercredi

Des médecins de la ville de Kinshasa menacent de radicaliser leur mouvement de grève le mercredi 13 juillet prochain.

C’est ce qui ressort des assemblées générales extraordinaires tenues dimanche dernier par les différentes sections du Syndicat national des médecins de la ville de Kinshasa (Synamed).

Selon une source proche du secrétariat exécutif du Synamed / Kinshasa, cette grêve sera radicalisée avec une polarisation sur les urgences. Ce qui signifie que seuls les malades affectés aux urgences seront soignés dans les hôpitaux et centres médicaux publics affiliés à ce syndicat.

Tout en déplorant l’inaction côté gouvernement au regard de l’expiration du délai de la grève avec service minimum, le Synamed ville de Kinshasa recommande au bureau national de ce syndicat de rester en phase avec la base.

Si pour le Synamed la radicalisation de la grève est pour le mercredi prochain, le Syndicat libre des médecins (Sylimed), lui, radicalise la grève ce lundi. C’est ce qu’a affirmé à la presse son secrétaire général André Kasongo.

« Le Sylimed a le regret d’apprendre au cours du rapport du conseil des ministres que le banc syndical a pris langue avec le banc gouvernemental en signant un accord. Aucun n’accord n’a été actuellement signé, ni un dialogue déclenché coté gouvernement avec le Sylimed. Le Sylimed informe le gouvernement qu’il ne va fléchir jusqu’à la mécanisation des médecins et jusqu’au respect strict des accords signés précédemment », a-t-il déclaré.

Le ministre de la Santé a, au cours du dernier conseil des ministres, réaffirmé l’engagement du gouvernement d’aligner tous les 1.674 médecins restants au quatrième trimestre, au même moment que 3.000 infirmiers et 6.000 pro-santé, administratifs et autres catégories souvent marginalisées, à l’instar des médecins vétérinaire.

Rappelons que des syndicats des médecins de la ville de Kinshasa avaient lancé un mouvement de grève avec service minimum qui expire ce mardi 12 juillet. Dans leurs revendications, figurent notamment l’amélioration de leur traitement salarial et la mécanisation de nouvelles unités.

Acturdc.com