Kasaï Oriental : Mbujimayi, Jean Maweja Muteba condamne les actes de vandalisme

Le gouverneur de la province du Kasaï Oriental a adressé son message d’appel à la tolérance, au calme et à la paix aux habitants de la ville de Mbujimayi. Jean Maweja dit compatir à la peine qu’endurent les compatriotes et les partis politiques qui ont perdu des biens matériels suite aux débordements marqués par les manifestants qui étaient descendus sur les artères de Mbujimayi en protestant contre la déchéance de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l’Assemblée Nationale.

Il condamne ces actes avec la dernière énergie et précise que tous les Kasaïens ont le devoir de protéger le patrimoine.  » Nous n’avons pas le droit de détruire ce que nous avons construit difficilement et au prix de multiples sacrifices ! » fin de citation.

Jean Maweja demande à cet effet à la justice de faire son travail pour que les responsabilités soient établies sans complaisance. Il a convié le peuple Kasaïen au respect des lois de la République dans la revendication de leur droit. Aux services de sécurité, le chef de l’exécutif provincial les a invite à faire leur travail dans le calme, la rigueur et le professionnalisme, tout en préservant les droits des manifestants par un correct encadrement et un évitement de tout débordement. « La protection des personnes et de leurs biens doit être la priorité en tout et pour tout », a conclut le gouverneur du Kasaï Oriental.

Guy Mumbiyi /Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer