Journée mondiale de lutte contre le SIDA : Jean-Pierre Bemba appelle les Congolais à la vigilance

Le 01 décembre de chaque année, le monde entier célèbre la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA.

En République démocratique du Congo, cette journée ne passe pas inaperçue au regard des conséquences mortelles que ce virus cause chaque année, depuis son apparition.

Ce mardi, Jean-Pierre Bemba, un des leaders de la coalition de l’opposition LAMUKA et président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), a, à travers Twitter, appelé les Congolais à rester vigilants et à se mobiliser contre ce virus.

« Le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le sida. Environ 490.000 Congolais sont atteints du virus et chaque année  20.000 compatriotes sont contaminés. Restons vigilants, mobilisés et sensibilisés, la lutte continue !», a écrit Jean-Pierre Bemba.

Il sied de signaler que plus de 20.000 personnes sont contaminées du virus chaque année en République démocratique du Congo.

Les statistiques mondiales sur le VIH, selon l’ONUSIDA se présentent de la manière suivante :

– 26,0 millions [25,1 millions–26,2 millions] de personnes avaient accès à la thérapie antirétrovirale (fin juin 2020) ;

– 38,0 millions [31,6 millions–44,5 millions] de personnes vivaient avec le VIH en 2019 ;

– 1,7 millions [1,2 millions–2,2 millions] de personnes sont devenues nouvellement infectées par le VIH en 2019 ;

– 690 000 [500 000–970 000] de personnes sont décédées de maladies liées au sida en 2019 ;

– 75,7 millions [55,9 millions–100 millions] de personnes ont été infectées par le VIH depuis le début de l’épidémie (fin 2019) ;

– 32,7 millions [24,8 millions–42,2 millions] de personnes décédées de suite de maladies liées au sida depuis le début de l’épidémie (fin 2019).

7sur7.CD/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer