Haut-Katanga : le gouverneur fixe l’opinion sur les changements brusques causés par la crise sanitaire du Covid-19

Le gouverneur de la province du Haut Katanga appelle ses administrés au calme face à la menace du coronavirus et la flambée des prix des biens de première nécessité.

Dans une vidéo sur son compte twitter, vendredi 20 mars, Jacques Kyabula rassure que son gouvernement est responsable dans la prévention du covid-19, raison pour laquelle il a lancé les travaux de construction d’un centre de santé d’une capacité d’accueil de 100 lits, disponibilisé d’une ambulance neuve et mis en place des numéros de contact pour alerter tout cas suspect : 081 4039998 et 0818231802, a-t-il fait savoir.

En ce qui concerne la flambée des prix des produits de première nécessité, le patron de l’exécutif rassure qu’il n’y a pas de « rupture dans la chaîne d’approvisionnement des denrées alimentaires en général et en particulier la farine de maïs contrairement aux rumeurs qui circulent depuis le matin sur les réseaux sociaux et dans certains médias. Nos frontières sont ouvertes et la population doit se calmer et de ne pas faire des achats de panique à des prix exagérés ». Il a lancé, par la même occasion, une mise en garde sévère à l’endroit des opérateurs économiques contre toute spéculation. « Les récalcitrants rencontreront la rigueur de la loi », a-t-il averti.

A la nouvelles des mesures initiées par le chef de l’Etat pour limiter la propagation du covid-19, plusieurs commerçants lushois ont augmenté le prix des articles sur le marché.

Mediacongo.net/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer