Haut-Katanga : Après Lubumbashi, l’insécurité gagne Likasi

Bientôt deux semaines qu’on ne se réveille plus dans la montagneuse ville de Likasi située à 120 km de Lubumbashi, sans qu’une maison soit cambriolée. Des bandits à mains armées, souvent habillés en treillis militaire, sèment la terreur dans plusieurs quartiers de la coquette ville de la RDC.

En l’espace de 72 heures, plus des dix cas de cambriolages sont signalés à travers la ville. Seule la nuit de Samedi 30 à Dimanche 31 Mai 2020, une série de vols armés est à déplorer dans deux communes de cette ville. À Kikula, une véritable razzia a été menée par ces hors la loi, qui ont enfermé des parcelles voisines, avant d’opérer dans plus de cinq familles, où argent et autres biens de valeur ont été emportés.

Dans la Commune de Likasi, au quartier Makomeno, deux autres maisons ont été visitées toujours par des hommes en uniforme selon les victimes. Certains habitants contactés, disent vivre avec la peur au ventre, car ne sachant à quel saint se vouer !

Glody Tholi / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer