Guerre Israël-Hamas : Tshisekedi solidaire au peuple israélien

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi condamne avec fermeté les attaques terroristes qui ont frappé l’État d’Israël samedi, causant de lourdes pertes en vies humaines et de nombreux blessés.

En son nom propre et au nom des Congolais, le chef de l’État a exprimé sa solidarité au peuple israélien. A l’occasion, M. Tshisekedi a présenté ses condoléances aux victimes et à leurs proches. “La RDC et l’État d’Israël sont unis pour combattre le terrorisme sous toutes ses formes”, indique un communiqué de la présidence congolaise.

Bouleversé par l’attaque la plus meurtrière sur son territoire depuis sa création, Israël a officiellement déclaré la guerre dimanche au Hamas après l’offensive inédite lancée samedi.

Le dernier bilan humain s’élève à 1 100 morts : plus de 700 Israéliens ont été tués depuis le début de l’attaque, 2 150 ont été blessés et plus de 100 Israéliens pris en otage par le mouvement terroriste palestinien, selon l’armée israélienne. De l’autre côté de la frontière, 413 Palestiniens ont péri dans les bombardements de l’armée israélienne à Gaza, où plus de 500 cibles ont été réduites en cendres la nuit. Selon l’ONU, plus de 123 000 personnes ont été déplacées.

Cherchant à reprendre la main après cette attaque de grande ampleur, “terre, air, mer”, les forces israéliennes ont continué dimanche à traquer les membres du Hamas dans le sud d’Israël, poursuivant au même moment leurs frappes aériennes contre des cibles à Gaza.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a mis en garde contre une guerre “longue”. Les combats se poursuivent de deux côtés, alors que la population aussi bien israélienne que palestinienne se retrouve en proie à l’effroi, l’horreur, et la colère.

/ouragan.cd