Guerre à l’Est : Tshisekedi accuse le Rwanda de vouloir profiter des richesses de la RDC

Dans une interview accordée à Financial Times, le Président congolais Félix Tshisekedi a accusé le Rwanda de vouloir profiter de la vaste richesse minérale de son pays, qui comprend l’or et certains des plus grands gisements de coltan au monde, qui est utilisé dans les appareils électroniques.

« Le Rwanda a des intérêts économiques acquis illicites en RDC », a déclaré Tshisekedi. « Tant que l’ordre ne sera pas rétabli dans l’est de la RDC, tant que l’anarchie et l’insécurité prévaudront, le Rwanda en profitera. »

Le Trésor américain a déclaré en mars que « plus de 90% de l’or de la RDC est passé en contrebande vers les États de la région », y compris le Rwanda, où il est souvent raffiné et exporté vers les marchés mondiaux. « Dans l’est de la RDC, où il y a environ 130 groupes armés actifs, le commerce de l’or est un facteur majeur de conflit », a-t-il ajouté.

Tshisekedi, qui a déclaré qu’il avait l’intention de se représenter l’année prochaine, a pris ses fonctions il y a trois ans malgré les nombreuses accusations de fraude de l’Église catholique et de l’opposition. L’analyse FT de deux collections distinctes de données de vote lors de l’élection a montré que son adversaire Martin Fayulu était clairement le vainqueur. Tshisekedi nie la fraude. « Il est facile de dire que je n’ai pas gagné les élections », a-t-il déclaré, « mais cela doit être justifié ».

Acturdc.com