Guerre à l’Est : « Le Rwanda serait faible devant la RDC en cas d’une guerre classique » (Alain-Daniel Shekomba)

Pendant que les forces armées de la République démocratique du Congo guerroyent sur terrain contre les rebelles du M23, les congolais de toute tendance affichent un soutien tous azimuts à leur armée et à leur pays face à l’ennemi.

Comme il sait bien le faire, Alain-Daniel Shekomba Okendhe a démontré les faiblesses de l’armée rwandaise en cas de guerre ouverte contre la RD Congo. Ce candidat à la présidentielle de 2018 estime que Kigali ne dispose des ressources nécessaires pour venir à bout des forces militaires congolaises de la RDC.

Ce faisant pour Shekomba, ”Il faut laisser Paul Kagame dégarnir la sécurité de son pays en envoyant toute son armée dans les jungles infinies de la RDC, elle sera décimée”, dit-il en toute confiance assurée.

Shekomba fait valoir dans son message les forces en présence de l’armée congolaise au détriment de l’armée patriotique rwandaise.

”Le Rwanda n’a ni les hommes, ni la logistique nécessaire pour gagner une guerre contre la RDC”, prévient-il.

Ceci veut exactement dire que le Rwanda serait mal engagé dans des opérations de guerre de grande envergure contre les forces armées de la République démocratique du Congo malgré l’éternelle problématique autour de l’armée nationale.

Raison pour laquelle nombreux sont les congolais qui souhaitent vivement que le gouvernement congolais déclare officiellement la guerre contre le petit Rwanda.

Depuis la prise de Buganaga par les rebelles du M23, le peuple congolais affiche une attitude positive tant sur terrain que sur les réseaux sociaux et est mobilisé contre la guerre de l’Est.

Acturdc.com