Guerre à l’Est : La RDC boycotte la 47e session de l’Assemblée parlementaire de la francophonie prévue en juillet à Kigali

La République démocratique du Congo ne participera pas à la 47ème session de l’assemblée parlementaire de la francophonie (APF) prévue au mois de juillet prochain à Kigali, capitale du Rwanda.

C’est le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale de la RDC, André Mbata, qui l’a annoncé le vendredi 24 juin 2022 au Maroc, lors de la clôture de l’assemblée parlementaire de l’APF-Région Afrique.

Selon la cellule de communication de la chambre basse du parlement, cette décision faite suite au comportement du Rwanda qui agresse la RDC dans sa partie Est en soutenant les groupes armés dont le M23.

« Devant les parlementaires africains francophones, Prof André Mbata a clairement indiqué que le Parlement de la RDC dont le gouvernement vient de suspendre tous les accords conclus avec le pays de Paul Kagame, ne participera pas à la 47è Session de l’APF pour la Région Afrique qui se tiendra du 5 – 9 juillet 2022 à Kigali au Rwanda aussi longtemps que ce pays continuera à agresser la RDC et à occuper son territoire à travers les terroristes du M23 », renseigne la cellule de communication de la chambre basse du parlement.

Il sied de noter que les relations sont tendues entre Kinshasa et Kigali depuis la résurgence des rebelles du M23 qui sèment la terreur dans la province du Nord-Kivu. Ces derniers occupent même depuis jours maintenant, la cité de Bunagana.

Acturdc.com