Goma-Nyirangongo : la Corée du Sud fait un don de 150.000 USD à l’UNICEF pour la deuxième phase d’assistance aux sinistrés

Dans le but de venir en aide aux sinistrés de l’éruption volcanique de Nyirangongo du 22 mai dernier, le gouvernement de la Corée du Sud a fait un don de 150.000 USD au Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF). Cette contribution importante et nécessaire servira aux travaux de la deuxième phase de l’intervention, qui se concentre actuellement sur les zones touchées par la lave, à savoir: Goma, Karisimbi, Nyirangongo et Kirotshe.

« l’UNICEF et ses partenaires ont construit huit salles de classe provisoires dans 3 écoles élémentaires qui accueillent 840 élèves dont les écoles ont été détruites par la lave; intensifié la surveillance, les enquêtes et les répondres rapide aux cas suspects de choléra; commencé la canalisation de 300 mettre de long pour servir la population locale de Nyirangongo, et évalué la réhabilitation de 25km de réseau d’eaux à Saké ; continué à rechercher les familles des enfants qui se trouvent dans les centres de transit et des familles d’accueil», a indiqué un communiqué de l’UNICEF.

Pour l’UNICEF, 195.000 personnes vivant dans la région du Nyirangongo n’ont pas accès à l’eau potable, 32 personnes seraient mortes lors de l’éruption volcanique dont 3 enfants, et environ 234 personnes seraient déplacées dans les jours qui ont suivi l’éruption volcanique, principalement à Saké, Minova, et Rutshuru, à l’Est de Goma.

Gaël Hombo

vous pourriez aussi aimer