Goma: maintien du meeting de Vital Kamerhe au stade Afya

Annoncé à Goma ce lundi 12 septembre 2022, Vital Kamerhe devra donc tenir son meeting au stade Afya. L’annonce de l’interdiction du meeting a été levée renseignent les sources sûres.

En effet, le maire policier de Goma, François Kabeya Makossa et l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe serait parvenu à un accord. Le dû meeting se fera sous l’œil vigilant des autorités urbaines en collaboration avec les organisateurs.

Pour rappel, le maire policier de Goma, Kabeya Makossa François, avait, dans sa réponse à Henri Mashukano Stéphane, Secrétaire Interféderal de l’UNC, justifié l’interdiction du meeting populaire de Vital Kamerhe pour raison de l’état de siège décrété depuis le 06 mai 2021par le président de la République.

« (…) Au regard des mesures prises par les autorités du pays en cette période exceptionnelle de l’état de siège sur une partie du territoire national, aucune manifestation publique de quelque nature que ce soit n’est autorisée sur toute l’étendue de la ville de Goma », a-t-il expliqué.

Dans la foulée, le maire policier de Goma avait demandé au parti et à son leader d’aller tenir leur meeting au siège du parti. Le proche du régime devra donc là faire face au défi de lieu de réception, le cadre ne pouvant recevoir un nombre important des membres.

« Voilà pourquoi je vous demande de faire votre meeting dans l’enceinte du siège provincial de votre parti ou dans une grande salle et non sur la voie publique. Les services de sécurité de l’ordre public qui me lisent en copie sont appelés chacun en ce qui le concerne de bien veiller à la stricte observance de cette mesure qui ne doit souffrir d’aucune faille », a-t-il martelé.

Gaël Hombo/acturdc.com