Goma: après ses propos scandaleux, le Maire demande pardon à la population «mon message a été mal interprété»

Après avoir tenu des propos qui ont suscité une vague d’indignations dans la ville, le maire de Goma, Timothée Mwisa Nkese; a demandé pardon à la population de sa juridiction, tentant d’expliquer que son message a été mal interprété.

Dans un point de presse au cours duquel il n’a pas accepté de questions; l’autorité urbaine parle des personnes d’une mauvaise intention qui ont voulu nuire à sa personne; en attribuant à ses propos une mauvaise interprétation.

«Je tiens à demander pardon à toute la population de Goma et celle de toute la RDC; qui a suivi ce montage des personnes mal intentionnées. Et c’est Dieu qui donne tout, c’est lui qui m’a élevé à ce rang. Qu’ils attendent aussi leur tour.» a déclaré ce samedi, Mwisa Nkese.

Ce qui est sûr, c’est que Maire Muissa Kense avait mercredi dernier, lors d’une descente effectuée au quartier Mugunga; suite à une manifestation de colère de la population contre l’insécurité; supplié les bandits qui opèrent dans la ville à une trêve pendant le séjour du chef de l’Etat à Goma; avec une possibilité de reprendre leur activisme après le départ de Félix Tshisekedi.

“Les actes qui sont commis par ces bandits sont condamnables par tous. C’est très déplorable puisque comme le chef de l’Etat est ici, nous devrions d’abord entendre ce qu’il va nous dire. Ou alors comme ils ont l’habitude d’insécuriser la population; ils devraient d’abord nous excuser… Quand il partira, ils (bandits, ndlr) peuvent menant voir s’ils vont continuer le banditisme qu’ils sont habitués à faire. Ils pourraient maintenant continuer leur travail. Mais c’est déplorable qu’ils le fassent quand le Président est encore ici.” avait dit le Maire qui répondait à une question du reporter de Laprunellerdc.info.

Ce qui a été vu comme une incompétence notoire par plusieurs personnalités et organisations citoyennes de la place; qui ont exigé sa démission.

Le Gouverneur de province lui aussi surpris par cette sortie médiatique, a demandé ce vendredi au Maire d’éclairer l’opinion quant à cette communication; et de lui fournir des explications sérieuses endéans 48 heures.

Mais le Maire qui ne reconnait toujours pas avoir mal communiqué. «Faut-il montrer ses habitudes quand on a un visiteur? Ça veut dire que ce sont des personnes de mauvaise volonté qui ont intoxiqué la population; et mes propos ont été mal interprétés. Et je ne sais pas leurs objectifs mais seul Dieu le connait. Le seul conseil que j’avais donné à la population de Mugunga c’était de préserver le calme au moment où le président séjournait en province.» insiste-t-il.

Plusieurs habitants, à l’instar de Laurent Mugiraneza, notable de la ville de Goma, disent ne pas être convaincus par la mise au point du Maire; qui selon lui, n’apporte aucune lanterne à ses propos. Ces derniers disent attendre qu’il rectifie ses propos, en attendant les décisions qui pourraient venir de sa hiérarchie.

Mediacongo.net/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer