Finance : la RDC récolte environ 281,6 millions USD du 01 au 19 août 2021

Dans un compte-rendu du ministre chargé de finances, Nicolas Kazadi, aux membres du gouvernement lors du conseil des ministres du vendredi 20 août dernier, la République Démocratique du Congo a recueillie des recettes publiques de 281,6 millions USD au taux budgétaire de 2067 pour un dollar (563,9 milliards FC) dans l’espace du 01 au 19 août. L’argentier national a indiqué que ces chiffres représentent 82% des assignations du mois d’août en cours, lesquelles ont été arrêtées à 689,1 milliards CDF.

Pour la source du ministère des Finances qui s’occupe de la récolte des recettes, cette performance tient grâce aux dispositifs de contrôle et de traçabilité renforcés au niveau des régies financières. Celles-ci ayant déjà mobilisé, depuis le début de cet année, un total de 7 169 milliards CDF, soit 76% de leurs assignations annuelles chiffrées à 9 374 milliards CDF.

A l’annonce de la nouvelle, les membres du gouvernement ont salué l’efficacité de l’action du ministère des finances. Les warriors ont demandé au ministère des finances d’évoluer sur la même lancée et de mettre plus de rigueur dans la récolte des recettes publiques. Les efforts entreprises devront permettre à la République Démocratique du Congo de respecter les accords de performance signé avec le Fond Monétaire International (FMI).

Dans la même volet, le porte-parole du gouvernement central, Patrick Muyaya, a indiqué que la République Démocratique du Congo avait déjà, depuis le mois de juin atteint les performances recommandées dans le contrat le liant au Fond Monétaire International (FMI); le pays peut encore attendre le décaissement de la deuxième partie du financement dans le cadre de la facilité élargie de crédit (FEC).

Il convient de noter que le décaissement de la deuxième partie des fonds par le Fond Monétaire International sera précédé par une mission d’évaluation au mois de septembre.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer