Fêtes de fin d’année : Le gouvernement examine un moratoire sur les missions de contrôles économiques pour assurer l’approvisionnement des produits de grande consommation

Le gouvernement de la République examine un moratoire sur les missions de contrôles économiques, fiscaux et douaniers sur une période donnée en perspective des fêtes de fin d’année en République démocratique du Congo. 

C’est ce que le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a fait savoir au Conseil des ministres du vendredi 18 novembre dernier présidé par le président Félix Tshisekedi, via visioconférence.

« Pour terminer, le premier ministre a indiqué que, dans la perspective des fêtes de fin d’année, le gouvernement de la République examine, en réponse à la requête de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), un moratoire sur toutes les missions de contrôles économiques, fiscaux et douaniers sur une période donnée à déterminer« , rapporte le compte-rendu de cette réunion.

Selon la même source, ce moratoire devrait permettre aux opérateurs économiques d’assurer dans les meilleures conditions possibles l’approvisionnement de la RD Congo, en produits de grande consommation

« Excluant évidemment les cas de fraude, ce moratoire devrait permettre aux opérateurs économiques de notre pays d’affronter avec sérénité la délicate période de fin d’année et d’assurer dans les meilleures conditions possibles l’approvisionnement en produits de grande consommation à des prix accessibles et ce, pour le grand bien notre population« , ajoute ledit compte-rendu.

La période des fêtes de fin d’année est caractérisée par une forte demande des produits de grande consommation. Cela nécessite que le marché interne soit inondé de ces produits de manière à permettre à la population de passer dans les meilleures conditions ce moment festif./7sur7.cd