États généraux des Sports : Le mandat du président d’une fédération maintenu à 4 ans renouvelable une seule fois (Résolution)

Les états généraux des sports de la République démocratique du Congo ont été clôturés le samedi 03 septembre dernier au Kongo-Central. 

Un rapporta a été adopté par l’Assemblée statutaire, moyennant quelques amendements.
 
En ce qui concerne le sujet de l’article 30 de l’actuelle loi sportive qui a créé beaucoup d’incompréhension sur la durée des mandants d’un président de fédération,  la décision finale a été prise après étude de la commission ad hoc.

Il a été convenu, « sans préjudice des dispositions des instances internationales », que la durée de mandat des présidents des fédérations soit maintenue à 4 ans, une fois renouvelable. Cette décision entrera en vigueur à partir de la  promulgation de la nouvelle loi sportive par le président de la République, abrogeant l’ancienne.

Cependant, la pratique du sport congolais en RDC pourrait subir de modification après que l’Assemblée nationale ait amendé à son tour ce rapport, avant de le renvoyer au président de la République pour promulgation.

6 thématiques ont été au centre de ces assises, réparties en 6 commissions distinctes qui ont travaillé pendant 5 jours afin de trouver des solutions aux problèmes du sport de la RDC.

S’agissant des autres résolutions prises pour les sports, le comité d’organisation a promis de remettre à tous les participants et à la presse, les documents contenant tous les rapports adoptés en fichier électronique dans les jours qui suivent.

Lancés le 29 août par le ministre des sports et loisirs Serge Nkonde Chembo, au nom du chef de l’État, les états généraux des sports ont été clôturés par la même personne après que tous les participants aient obtenu leur brevet de participation./7sur7.cd