État de siège : De nouvelles troupes des FARDC déployées en renfort en Ituri

De nombreux éléments des Forces Armées de la République démocratique du Congo « FARDC » sont arrivés à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, ce lundi 14 février 2022.

C’est vers la mi-journée que ces militaires ont fait leur entrée à Bunia, à bord de plusieurs véhicules.

A en croire le commandant de la 32e région militaire, ces militaires formés à Kamina dans le Haut-Lomami, viennent en renfort à leurs compagnons d’armes se trouvant sur les différentes lignes de front en cette période de l’état de siège.

« L’arrivée des militaires s’inscrit dans le cadre de la montée en puissance des FARDC. Vous savez que le commandant suprême de l’armée et de la PNC avait décrété l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu. Et donc, c’est dans le cadre de vouloir imposer la paix et cela ne peut se faire qu’avec la montée en puissance des FARDC.  Voilà pourquoi vous voyez ces jeunes gens, ces nouveaux commandos formés à la base de Kamina qui viennent encore donner du tonus à leurs frères d’armes qui sont déjà sur terrain depuis tout ce temps. Donc, ils viennent ajouter la force et l’énergie à nous qui sommes déjà ici depuis longtemps« , a dit le général Clément Bitangalo dans une interview accordée à la presse.

Dans la foulée, il appelle tous les « ennemis de la paix à se ranger sur la voie de la paix ».

Avant l’arrivée de ces nouvelles troupes formées à Kamina, d’autres unités de l’armée congolaise (FARDC) en provenance de Kisangani dans la province de la Tshopo, avaient étaient également déployées en Ituri pendant cette période de l’état de siège, où les FARDC ont intensifié les opérations de traque des groupes armés.

7sur7.cd

vous pourriez aussi aimer