État de siège au Nord-Kivu : un autre député provincial aux arrêts

Le député provincial Jean-Paul Paluku Ngahangondi a été arrêté l’apres midi de ce dimanche 06 février 2022; par les services de sécurité dans la ville de Goma, au Nord-Kivu.

Selon des sources sur place , l’élu de Beni a été arrêté au tour de 16 heures pendant qu’il revenait de l’église.

Il a été déféré au cachot de l’agence nationale de renseignement du Nord-Kivu. Pour le moment , le motif de son arrestation n’est pas encore connue.

« L’on sait qu’il a toujours travaillé pour le peuple . Son combat date de longtemps et cette arrestation lui donne une nouvelle détermination de servir le peuple. Nous gardons espoir et savons qu’il sera libéré« , peut-on lire dans le message de sa cellule de communication.

Célèbre sur les réseaux sociaux, Jean-Paul Ngahangondi est le deuxième député à être arrêté sous le régime militaire au Nord-Kivu.

Le premier est détenu dans la prison centrale de Goma Munzenze depuis plus de cinq mois. Didier Lukogho avait été arrêté dans le territoire de Lubero pour avoir organisé un meeting populaire au village Kamandi.

Jean-Paul Ngahangondi est aussi connu pour ses positions critiques contre l’état de siège. 

Il a récemment demandé que le pouvoir soit remis entre les mains des civils pour que les militaires se concentrent sur l’essentiel./mediascongo.net

vous pourriez aussi aimer