Éruption de Nyiragongo : Kamerhe préconise la création « rapide » d’un Fonds de solidarité qui sera géré par les confessions religieuses de la place

Le président national de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) n’est pas resté indifférent à l’éruption du volcan à Nyiragongo qui s’est produite le samedi 22 mai 2021 dans la province du Nord-Kivu, située dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Dans un message de compassion daté de ce dimanche 23 mai, Vital Kamerhe suggère la création sans tarder d’un Fonds de solidarité pour assister les populations victimes de cette éruption. 

« Au regard de l’ampleur des dégâts causés par cette éruption volcanique, nous préconisons la création rapide d’un Fonds de solidarité, géré par les confessions religieuses de la place. Aux grands maux, grands remèdes« , a indiqué Vital Kamerhe.

En outre, l’ancien directeur de cabinet du président Tshisekedi encourage le gouvernement qui a commencé à se réunir, en cellule de crise, dans la nuit du drame, d’adopter et appliquer, sans délai, un Plan d’actions humanitaires, intégrant notamment la prise en charge des personnes sinistrées, la reconstruction de leurs habitats, l’approvisionnement en médicaments, en vivres et non vivres.

Dans la foulée, Vital Kamerhe promet de dépêcher une délégation de son parti à Goma, dès l’ouverture de l’aéroport.

« C’est dans ce contexte que j’ai décidé de dépêcher, dès l’ouverture de l’aéroport de Goma, une grande délégation de l’UNC en vue de consoler nos compatriotes sinistrés et apporter notre modeste contribution aux victimes de cette tragédie« , renchérit Vital Kamerhe.

Par ailleurs, l’ancien président de l’assemblée nationale invite les autorités et les populations à la vigilance pour éviter une autre surprise aux conséquences imprévisibles. Vital Kamerhe demande aussi aux personnes, organisations nationales et internationales à participer à une chaîne de solidarité en faveur des populations de Goma et de Nyiragongo.

7sur7.CD/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer