Entérinement de Kadima: le MLC donne sa décision après la réunion de ce lundi

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC), parti cher à Jean-Pierre Mbemba n’a pas encore donné son avis sur la décision d’entérinement de Denis Kadima à l’Assemblée Nationale. Selon les informations parvenues à acturdc.com, le parti devait se réunir ce lundi 18 octobre 2021 pour trancher sur la question et trouver une résolution concensuelle en interne.

Les choses ne sont plus au beau fixe comme à l’époque de la création de l’Union Sacrée de la Nation. L’entérinement de Denis Kadima par la chambre de Christophe Mboso N’kodia. Alors que le Mouvement de Libération du Congo (MLC) attend l’issue de la réunion pour annoncer officiellement sa position, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi a déjà exprimé son désaccord. Le parti de l’homme de Kashobwe pointe le président de l’Assemblée Nationale du doigt de vouloir orchestrer un cafouillage électoral en 2021. Le parti a même indiqué qu’une évaluation sera faite pour trouver son degré d’influence dans la gestion de cette plateforme du président de la République Démocratique du Congo.

Pour le Front Commun pour le Congo (FCC), Félix Tshisekedi doit faire preuve d’impartialité en ne signant pas l’entrée en exercice de Denis Kadima. La plateforme de Joseph Kabila demande au garant de la nation de sauver le pays d’un chao en prenant le cas de Ronsard Malonda. Les élus du peuple appartenant au FCC trouvent en Christophe Mboso N’kodia l’auteur de cette manigance politicienne et demande un recadrage.

Pour Martin Fayulu, coordonnateur de Lamuka, plus rien ne reste à faire si ce n’est mettre en place des actions de grandes envergures pour stopper cette hémorragie. Le peuple se doit de prendre en charge son destin en refusant catégoriquement Denis Kadima.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer