Élections 2023 : La SYMOCEL appelle la CENI à faire de la publication du calendrier électoral et du budget global des opérations une urgence

À travers une déclaration faite lundi 07 février dernier, la Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) salue la publication, le 03 février, de la feuille de route du processus électoral 2021-2027 de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). 

Pour cette structure, il s’agit là d’un premier pas franchis vers le respect des échéances électorales. Elle note aussi avec « satisfaction » la publication du calendrier réaménagé de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans une dizaine de provinces de la RD Congo.

Cependant, la SYMOCEL exprime des inquiétudes du fait de la non clôture de la phase de planification marquée par la non production des documents pertinents, notamment le calendrier électoral, son budget ainsi que le plan de mitigation des contraintes. 

« La phase de planification est en effet cruciale en ceci qu’elle dote la CENI des outils essentiels de gestion : calendrier électoral, budget, plan de recrutement et approvisionnement, plan logistique et sécurité. L’absence de ces outils ralenti le processus de financement et de mobilisation des moyens à temps« , rapporte cette déclaration signée par Daniel Mamba, chargé de l’administration et finances de la SYMOCEL.

Pour la poursuite du processus électoral, elle recommande au Parlement d’accélérer le traitement des propositions de lois relatives aux réformes électorales, en vidant notamment la question de la loi électorale, qui du reste était alignée lors de la session de mars de septembre 2021, mais n’avait pas été débattue. 

Elle recommande aussi au gouvernement de montrer sa volonté politique sur l’appui au travail de la CENI, en réajustant le budget annuel alloué à la Centrale électorale et d’assurer la sécurité sur l’ensemble du territoire national et garantir qu’aucune province ne sera exclue des scrutins pour fait d’insécurité.

En définitive, la SYMOCEL appelle la CENI à faire de la publication du calendrier électoral et du budget global des opérations électorales une urgence. « Ceci démontrera sa détermination à respecter le délai constitutionnel », conclut-elle.

7sur7.cd

vous pourriez aussi aimer