Dossier RAM : L’honorable Juvénal Munubo continue le combat

L’honorable Juvénal Munubo, député national du parti Union pour la Nation Congolaise est loin de baisser les bras dans la recherche du rétablissement de l’ordre social après l’installation de la taxe sur le Registre des Appareils Mobiles (RAM) par le ministère de PTNTIC. Cet avocat au barreau de Goma qui, après avoir lancé au mois de Mai dernier une interpellation à l’Assemblée Nationale contre le ministre de PTNTIC, a déclaré continuai ses revendications au moyen des médias, mettre à son avantage les moyens nécessaires pour que cette taxe RAM qui ne profite pas à la population soit retirée du marché.

Je continuerai à parler via les médias, à écrire des lettres, même s’il en faut 10 j’en ferai”, a-t-il déclaré.

Pour sa part, le responsable du Registre des Appareils Mobiles a annoncé la réduction d’ici la fin du mois de septembre de la taxe RAM. «Les frais passeront de 1.17 unités à 0,70 pour les téléphones du type 3G et 4G, ainsi que de 0.17 unités à 0.10 pour les téléphones du type 2G. Le cycle de paiement annuel passera de 6 mois à 10 mois».

Pour un rappel, plusieurs marches de protestation contre la taxe RAM ont été observées sur l’étendue de la République Démocratique du Congo. Malgré ses manifestations dénonçant une taxe sans contrepartie, l’autorité de PTNTIC reste immuable dans sa position.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer