Des indiens impliqués dans la criminalité financière en RDC indexés par Interpol

Kinshasa, 20 octobre 2022 (ACP).- De nombreux Indiens impliqués dans la criminalité financière en République démocratique du Congo (RDC) ont été indexés par INTERPOL, a révélé vendredi à l’ACP, Jean Baelongandi, Chef adjoint de la PNC en charge de la Police judiciaire, en marge de la 90ème assemblée générale de cette organisation à New Delhi.

« La délégation de la RDC a obtenu de l’Interpol l’indexation des personnes indiennes soupçonnées dans la criminalité financière au pays, par la communication de leurs identités à ses services attitrés», a déclaré le commissaire général adjoint, qui a refusé de donner des détails sur les crimes commis par ces Indiens, l’instruction étant secrète.

« Une séance de travail a, par ailleurs, été tenue avec l’inspecteur général des finances, Jules Alingete, et le directeur de l’Interpol chargé de l’unité anti-corruption et lutte contre la criminalité financière, sur l’assistance de cette organisation internationale à la RDC, pour la recherche des criminels financiers », a affirmé Jean Baelongandi.

Les 194 pays membres de l’Organisation internationale de la Police criminelle se sont réunis,  du 18 au 21 octobre 2022 à New Delhi, en Inde, pour renforcer leurs  actions de collaboration, en vue d’enrayer la criminalité financière et la corruption.

La délégation congolaise à ces assises a été composée des responsables du parquet, de la Direction générale des migrations (DGM), la Direction générale des douanes et assises (DGDA), l’Office congolais de contrôle (OCC), et de la Banque centrale du Congo (BCC).

Créée le 07 septembre 1923, l’Organisation internationale de la police criminelle a pour mission  de promouvoir la coopération policière internationale. Elle a son siège à Lyon, en France. /acp