Déploiement d’une force régionale de l’EAC en RDC : « La plupart des pays membres ont des conflits avec le Congo » (Muyumba)

La décision de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) d’envoyer une force militaire régionale dans l’Est de la RDC pour y restaurer la paix n’est pas accueillie par tout le monde.

La Sénatrice Francine Muyumba Nkanga considère ce projet comme quelque chose de très dangereux pour le pays et demande à la SADC de se réunir en toute urgence sur la situation sécuritaire dans l’Est du pays.

« Nous appelons la SADC à convoquer un sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement sur la situation sécuritaire en RDC, nous le peuple congolais ne croyons pas du tout aux forces régionales de la Communauté de l’Afrique de l’Est mises en place pour aider le Congo », a écrit Francine Muyumba dans un message publié sur son compte Twitter.

À la place de cette force régionale, Muyumba a proposé la réforme de l’armée congolaise et a demandé que la RDC travaille elle à protéger son intégrité territoriale.

« Nous devons renforcer notre armée, je ne crois en aucune des forces régionales mises en place pour aider la RDC, la plupart d’entre elles ont des conflits avec le Congo d’une manière ou d’une autre, la mission de paix de l’ONU en RDC en contient certaines pays et depuis plus de 20 ans, nous n’avons pas de paixt », a-t-elle souligné.

Il sied de rappeler que l’EAC avait pris cette décision à l’issue du récent Conclave sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC organisé à Nairobi, au Kenya.

Acturdc.com