Denis Kadima après son installation : « Nous sommes déterminés de travailler pour organiser les élections dans le délai constitutionnel »

Le nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Dénis Kadima, a pris officiellement ses fonctions, ce vendredi 29 septembre 2021. C’était au terme de la remise et prise avec son prédécesseur Corneille Nangaa, organisée au siège de cette institution d’appui à la démocratie à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Après sa prise de fonctions, Denis Kadima a exprimé sa détermination de travailler pour organiser les élections dans le délai constitutionnel.

« Il nous reste que deux ans, nous n’avons pas d’autre choix que de nous retrousser les manches. Nous sommes déterminés à travailler pour organiser les élections dans le délai constitutionnel. La CENI doit investir dans ses ressources humaines », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le nouveau président de la centrale électorale a promis d’engager toutes les parties au niveau du pays au processus électoral.

« Nous remercions l’équipe du président Nangaa. Nous comptons sur tous les agents pour avoir des élections crédibles et transparentes. Mon équipe va engager toutes les parties prenantes pour que les élections ne soient pas pas la seule affaire de la CENI », a déclaré Denis Kadima.

Pour rappel, le nouveau bureau de la CENI, après son investiture par le président Félix Tshisekedi, a prêté serment devant la Cour constitutionnelle le mardi 26 octobre dernier. Cependant, trois postes réservés à l’opposition dans cette l’équipe Kadima restent vacantes puisque cette dernière a refusé d’envoyer ses délégués. Elle continue de récuser le président de ce bureau, en l’occurrence Denis Kadima.

actu30.cd

vous pourriez aussi aimer