Dans un État de Droit il n’y a pas de vide juridique, ni les intouchables, tout le monde est justiciable ( professeur Luzo Bambi Lessa )

Dans son interview accordée à la presse ce mercredi 02 mars 2022, le professeur de la faculté de Droit Luzolo Bambi Lessa, explique la quintessence quand au juge naturel du premier ministre en République démocratique du Congo.

Au préalable, la sortie médiatique de l’ancien ministre de la justice avait comme but principal , de dissiper tous les malentendus aux oreilles des congolais sur les questions pertinentes. Un ancien premier ministre peut-être exempté des poursuites? Dans un État de Droit tout le monde est redevable devant la justice, personne n’a le monopole de la répression, si ce n’est que la justice.

En effet, la problématique développée par le professeur Luzolo Bambi dans ce concept concernée le dossier qui a fait susciter beaucoup de débats , l’affaire Matata Mponyo qui reste toujours dans le viseur de la justice, alors que la cour constitutionnelle s’est déclarée incompétente pour le juger dans le cadre du projet Bukanga lonzo.

La théorie du vide juridique a été soutenue par certains juristes de renom , ils disent en République démocratique du Congo la poursuite du premier ministre est une fiction, non une réalité. Ce point de vue est rejeté par le professeur Luzolo Bambi.

Le professeur Luzolo ancien ministre de la justice et ancien conseiller de l’ex président Joseph Kabila en matière de bonne gouvernance et lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, il y a pas des intouchables dans un État de Droit.

“Dans un État de Droit il n’y a pas de vide Juridique. Le tenant de la thèse du vide juridique ne rentre pas dans l’esprit d’un État de Droit . Dans un État de Droit tout le monde est redevable devant la justice. Autrement dit, peut-on considérer que le président de la République connaisse son juge naturel et de quiconque après n’ait pas de juge naturel ? Peut-on comprendre cela ? Il appartient à la justice de s’assumer en donnant une réponse simple à la population. Nous sommes un État de Droit, et dans un État de Droit il n’y a pas d’intouchables”, dixit professeur Luzolo Bambi Lessa .

Les uns croient que l’affaire Matata Ponyo est une affaire politisée, la justice n’a rien fait, pour les autres ils sont très d’accord, ils disent que la justice n’a dit que le droit. Certains juristes évoquent même une théorie du vide Juridique. Et ce mercredi 02 mars 2022 le professeur Luzolo Bambi vient rejeter cette conception.

Edine Ndjeshi / Acturdc.Com

vous pourriez aussi aimer