Culture : « J’étais jaloux de Tshala Mwana»( Moïse Mbiye)

Le pasteur et responsable de L’Église Cité Béthel, Moïse Mbiye revenant sur les motivations derrières la chanson «Ye Oyo», a indiqué avoir conçu cette œuvre suite à une opportunité familiale. L’objectif était donc de donner, non seulement à la famille biologique, mais à tout le monde le moyen de célébrer son mariage avec de la bonne musique.

« Je l’ai fait pour le mariage de ma petite sœur qui vit à Lubumbashi. Mais également, je voudrais proposer une chose pour ceux qui se marient car j’ai déjà vu un couple faire leur entrée sur le titre Molimo», a-t-il révélé.

Dans la foulée, Moïse Katumbi révèle avoir toujours été jaloux de la défunte Tshala Mwana en voyant que la musique de cette dernière était à l’honneur dans toutes les fêtes de mariage de la communauté congolaise. « J’étais également jaloux de Tshala Mwana. Dans toutes les fêtes, il y avait que « Malu », je voulais apporter une musique qui n’accompagne pas que dans les églises mais dans toute la vie », a-t-il fait savoir.

Gaël Hombo

vous pourriez aussi aimer