Corridor de Lobito : Trafigura veut casser sa tirelire

Le négociant en matières premières, Trafigura Group veut marquer de son empreinte dans le projet du Corridor ferroviaire Angolais de Lobito. À la tête d’un groupe d’investisseurs, Trafigura annonce un investissement de près d’un demi-milliard de dollars américains.

Le Ministre Angolais ayant en charge le transport s’est exprimé sur le partenariat. « Lobito Atlantic a obtenu une concession de 30 pour exploiter le Corridor de Lobito avec la possibilité de l’étendre à 50 ans si le chemin de fer étendu jusqu’en Zambie », a dit Ricardo Viegas.

La partie Angolaise estime que sur les 555 millions de dollars américains évoqués par Lobito Atlantic Railways, 100 millions seront orientés vers une ligne ferroviaire de 400 kilomètres en Angola et en RD Congo. Les 455 millions seront destinés à l’aménagement de la route commerciale longue de 1344 kilomètres.

Actu RDC

vous pourriez aussi aimer