Congolité: Lambert Mende demande la mise au plus haut niveau des intérêts de la nation.

Dans une interview exclusive accordée à Élysée Odia, l’ancien ministre de la communication et porte-parole du gouvernement sous le régime de Joseph Kabila, Lambert Mende Omalanga a soutenu la loi Noël Tshiani, tout en indiquant que les intérêts de la nation doivent être au dessus des égos de certains gens. La sauvegarde des intérêts de la nation par une loi impersonnelle comme c’est le cas des États-Unis d’Amérique avec le Jus Solis sera une avancée significative dans la marche vers la totale souveraineté congolaise.

Sans atermoiement aucun, Lambert Mende Omalanga a demandé aux Congolais binationaux de travailler pour le développement du pays, mais à n’est jamais fourré le nez dans les postes régaliennes. La loi n’interdit personne à contribuer aux avancées du Congo mais quant à la magistrature suprême, ça non.

Pour conclure, Lambert Mende Omalanga a tenu à signaler que sa femme est une étrangère et que ses enfants sont binationaux. Malgré la situation de ses enfants, le proche de Joseph Kabila Kabange estime que le bien du pays doit être au dessus de celui des individualités. Lorsque les hommes comprennent que la nation est sacrée, ils peuvent se sacrifier pour cette dernière.

Gaël Hombo

vous pourriez aussi aimer