Claudel Lubaya : « Entre l’ordre et le chaos, faisons le choix »

C’est peut-être le premier acte de ce bras de fer dans ce feuilleton entre le conseil d’État et la chambre basse du parlement. Ce vendredi 12 juin 2020, les députés nationaux ont été empêchés d’accéder au palais du peuple pour procéder à l’élection du Premier Vice-président du bureau.

Réquisitionnée par le Procureur Général, la Police Nationale Congolaise n’a pas permis aux élus du peule d’accéder à l’hémicycle. Cette décision de la justice provoque une vague de réactions sur les réseaux sociaux de la part des députés. Sur son compte Twitter, Claudel Lubaya plaide pour ne pas ajouter une crise à celles qui existent.

« Entre l’ordre et le chaos, faisons le choix. Envahis par 5 armées étrangères, débordés par la Covid-19 et Ebola, n’en rajoutons pas une autre crise, inter institutionnelle, sur la crise économique et sociale éprouvante pour le peuple avec une inflation en hausse (1$ à 1980 Fc) » ,écrit cet élu de la circonscription électorale de Kananga.

Marco Emery Momo / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer