CHAN 2020 : Et si le 3e gardien de la RDC se blessait ? Voici ce qui va se passer

Qu’arrivera-t-il à la RDC ? Les Léopards ne cessent d’être frappés par des nouveaux cas positifs de Covid-19. Selon les derniers résultats en date, sous attente d’une confirmation officielle de la FECOFA, trois nouveaux joueurs ont été testés positifs après la séance test de samedi. William Likuta, Ricky Tulenge et surtout le deux gardien, Nathan Mabruki, sont les principaux concernés.

En lice ce mercredi pour son troisième et dernier match de la phase de groupes, la RDC sera devant un dilemme inattendu. Dzns son effectif, il ne reste qu’un gardien, Sidi Nguisa Bagio ( JS Bazano). Le titulaire Ley Matampi, absent face à la Libye, et don second Mabruki sont tous out. Un gardien dans le but et personne pour le remplacersur le banc. Et si ce dernier se blessait avant ou pendant le match ?

La CAF reste intransigeante, la RDC croise les doigts

Le Comité Exécutif de la CAF, lors de sa réunion tenue à Yaoundé le 15 janvier 2021, modifiait les dispositions de ses compétitions en précisant que « Pour permettre à une équipe qui a 11 joueurs disponibles de jouer le match. Au cas où il n’y aurait pas gardien de but, un autre joueur peut remplacer le gardien à condition que le nombre total de joueurs sur le terrain est de 11, » avait-elle annoncé. Le RDC compte un groupe de 21 joueurs jusque-là, un des joueurs de champ pourrait donc prendre les gants en-cas de besoin urgent.

Et à la CAFd’ajouter que « si une équipe n’a pas le nombre minimum de 11 joueurs à jouer un match, l’équipe sera considérée comme ayant perdu le match 2-0. » Raison de s’inquiéter pour les Léopards à l’heure où les premiers cas n’ont toujours pas reçu les résultats positifs malgré plus de 10 jours de quarantaine.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer