CENI : Dénis Kadima n’a pas convaincu Fayulu, Sesanga et Matata

Les exigences de l’opposition pour un processus électoral apaisé n’ont pas trouvé satisfaction après la rencontre avec Dénis Kadima, président de la Commission Électorale Nationale Independante. Les leaders de l’opposition ont échangé avec le président de la Centrale Électorale vendredi 30 juin 2023 à Kinshasa. Le quatuor de l’opposition n’a pas faibli dans sa démarche.

« Le Président de la CENI a maintenu que le fichier est fiable et dit qu’il a été audité et qu’il va afficher les noms des électeurs tel que recommandé par son audit. Nous avons dit, nous sommes d’accord mais il faut un audit externe par un cabinet indépendant. Il a pris cette proposition qu’il va amener à la plénière de la CENI et après nous aurons la réponse », a dit Martin Fayulu

Le président de l’Ecidé n’a pas changer de position. Martin Fayulu a rappelé la décision de Lamuka. « Nous n’allons pas déposer nos candidatures à tous les niveaux tant que le fichier électoral ne sera pas un fichier fiable. Et nous sommes en train de trouver cette solution », a dit Martin Fayulu.

Actu RDC

vous pourriez aussi aimer