Bukavu : Le manque d’eau potable provoque la mort de trois personnes

La rareté de l’eau dans plusieurs quartiers de la ville de Bukavu continue à produire des victimes.

Le quartier Panzi vient d’enregistrer trois morts suite à une noyade. À la recherche de l’eau pour leurs besoins, les trois habitants de la ville de Bukavu ont péri dans une rivière de la même ville.

Cet événement malheureux s’est produit, le mardi de cette semaine quand une jeune fille de 15 ans était partie puise de l’eau dans la rivière Ruzizi et jusque-là corps n’est pas encore retrouvé. Deux autres s’étaient noyés la semaine passée dont un garçon de 12 ans à Bizimana et homme de 28 ans et une fillette de 15 ans à Kazaroho non loin de la Paroisse de Cahi.

Les promesses de la Regideso pour desservir population en eau potable reste une utopie, dans les quartiers Panzi et Nyalukemba. 12 morts enregistrés dans la commune d’Ibanda dû au noyade.

Serge Kisokero/Depuis Bukavu

vous pourriez aussi aimer