Beni : 13 militants de la LUCHA arrêtés lors d’une manifestation contre l’état de siège

Des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) viennent d’arrêter, ce jeudi 11 novembre 2021, au moins 13 militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) dans la ville de Beni, en province du Nord-Kivu.

Des sources policières contactées par Actu30.cd renseignent que ces militants de la LUCHA ont été arrêtés pendant qu’ils manifestaient, malgré l’interdiction de manifestations dans cette ville du Nord-Kivu.

Peu après leur arrestation, ces 13 militants de la LUCHA dont une femme, ont été transférés au cachot de l’Auditorat militaire de Beni-Butembo pour instruction de leurs dossiers, ajoutent les mêmes sources.

Joint par votre Rédaction, Clovis Mutsuva, militant de ce mouvement citoyen, déplore l’arrestation de leurs collègues. Il indique que ces derniers manifestaient contre l’état de siège qui « n’a pas mis fin aux tueries des civils par des rebelles ADF dans la région de Beni, au Nord-Kivu ».

Ainsi, cet activiste de la LUCHA demande la libération, « sans conditions », de leurs membres qui exerçaient un droit constitutionnel.

Pour rappel, le mardi dernier, le mouvement citoyen LUCHA avait adressé au maire de Beni une correspondance dans laquelle elle annonçait une série de manifestations pour demander la levée de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

actu30.cd

vous pourriez aussi aimer