Agression rwandaise : quatre présidents africains ont planifié l’élimination physique de Félix Tshisekedi (Pasteur Roland Dalo)

Auteur de nombreuses visions sur la marche du pays depuis l’entrée au pouvoir de Félix Tshisekedi en RDC, l’éminent homme de Dieu, le Révérend Pasteur Roland Dalo déclare avoir aperçu dans sa vision la planification de l’élimination physique du chef de l’État Félix Tshisekedi par ses homologues africains.

“Quatre présidents africains dont trois des pays frontaliers préparent l’élimination physique du président Félix Tshisekedi. Ils veulent le faire comme ils l’ont fait à Mzée Désiré Kabila, ancien président assassiné en pleine fonction”, a-t-il affirmé. 

Le chef de l’État congolais est un fils déclaré de Dieu, fait remarquer le Pasteur Roland Dalo de Philadelphie, déclarant que ce plan a été déjà échoué. Il a également averti les auteurs de ce plan machiavélique quant au retournement de la situation s’ils persistaient. 

Cette révélation intervient quelques jours après le discours à la nation de Félix Tshisekedi du 03 novembre 2022 appelant à la mobilisation au tour de nos forces armées. Ce message du chef de l’État est aperçu aux yeux des Congolais comme une déclaration de guerre contre le Rwanda, pays agresseur de la RDC depuis des longues années sous couvert du M23. Le président de la République avait invité les Congolais à unir leurs efforts avant d’avouer que toutes les voies diplomatiques pour bouter l’ennemi dehors avaient échoué. 

Pendant ce temps, ces terroristes soutenus par le régime de Paul Kagame qui avaient depuis lors occupé la cité de Bunagana sont parvenus à s’emparer des communes de Rutshuru Centre et Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru./mediascongo.net