Agression rwandaise : Des positions du M-23/RDF pilonnées par l’aviation militaire des FARDC

Plusieurs positions des rebelles du M-23 soutenus par le Rwanda sont la cible des bombardements de l’aviation militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) depuis la matinée de ce mardi 8 novembre 2022. La nouvelle est annoncée par plusieurs sources sécuritaires.

C’est peut-être le début de la phase décisive dans la riposte annoncée par l’armée congolaise pour reconquérir les territoires occupés par le Rwanda dans la province du Nord-Kivu. Depuis la matinée de ce mardi 8 novembre 2022, les avions militaires de la RDC sont entrés en jeu et pillonent les « positions ciblées » tenues par les rebelles à Chanzu et Musongati.

Aucun bilan de cette offensive aérienne n’a été communiqué. Ces bombardement aériens des positions du M-23/RDF interviennent quelques heures après qu’un avion militaire de la RDC a violé « malencontreusement » l’espace aérien du Rwanda. Pris de panique, Kigali avait indiqué avoir protesté contre cette intrusion./mediascongo.net