40 ans de l’UDPS : une célébration sur fond de crise interne

Le parti présidentiel célèbre ce mardi 15 février le quarantième anniversaire de son existence.
Fondé le 15 février 1982, l’UDPS commémore cet événement dans un contexte de crise interne.

Ce jour, pas des grandes activités prévues à l’exception des cultes organisés dans toutes les fédérations du pays.

Certains dirigeants de ce parti indiquent que cette décision est dûe à la situation politique.

Toujours d’après la même source, l’UDPS a réussi à amener l’un des leurs à la présidence de la République.
Alors qu’ils préparent les élections de 2023, ces derniers comptent se maintenir le plus longtemps possible au pouvoir et acquérir une forte majorité parlementaire en 2023.

Cette célébration a lieu au moment où la gestion du dossier de l’exclusion fin janvier de son président intérimaire Jean-Marc Kabund est en cours de gestion.

La confirmation d’Augustin Kabuya par la CDP au poste de secrétaire général est loin de faire l’unanimité.

Les différentes disputent entre les deux ailes de la commission en charge des questions électorales au sein du parti, fragilise aussi cette formation politique actuellement dirigée par Kabuya.

Cas-info

vous pourriez aussi aimer