Voyage de Joseph Kabila pour Lubumbashi annulé : un budget énorme perdu dans la mobilisation

C’est depuis un mois qu’une équipe d’accueil travaille d’arrache-pied chaque jour entre Kinshasa et Lubumbashi afin de réserver un accueil chaleureux au Président Honoraire, Joseph Kabila, Sénateur à vie. Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga, la ville qui devrait accueillir ce samedi 5 décembre l’autorité morale du Front Commun pour le Congo, FCC, était prête.

Plusieurs semaines d’intense mobilisation au sein des partis et regroupements politiques membres du FCC, des messages de mobilisation en boucle sur les chaînes locales, des affiches sur toute la ville voilà à quoi ressemblait le quotidien des Lushois. 

Samedi 5 décembre, un grand jour raté 

Dès la première heure de cette sabbatique journée, des bus remplis des militants des partis politiques drapeaux en main et scandants des chansons d’accueil se dirigeaient à l’aéroport international de la Luano, et les grands bus de transport reliant les villes et territoires du Haut-Katanga avaient à bord les délégations qui se rendaient à Lubumbashi pour l’accueil. 

Du côté des chaînes des radios et télévisions, des équipes mobilisées et des dispositifs techniques prises afin de garantir une bonne retransmission en direct de cet arrivée historique de ce digne fils Congolais. 

A quelques heures du moment tant attendu, la mauvaise nouvelle tombe : « le voyage du Sénateur Joseph Kabila pour Lubumbashi est annulé suite aux problèmes climatiques » rapporte quelques sources dignes et sûres, difficiles d’y croire, tout le monde pense qu’il s’agirait d’une fausse information, malheureusement plus les minutes passaient plus l’information s’avérait davantage vraie. Une déception pour ceux et celles qui ont tous abandonnés et attendaient impatiemment celui qu’ils appellent affectueusement « le Raïs ».

Tous les partis et regroupement politiques ont sérieusement mis de l’argent dans la mobilisation, et la sensibilisation sensibilisation afin d’assurer une réussite tout azimut au Sénateur à vie, mais hélas, toutes les dépenses sont jetées à l’eau, néanmoins les militants des formations politiques restent en attente de l’arrivée de Joseph Kabila sous un programme qui sera annoncé incessamment. 

alaunerdc.net/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer