Urgent : la FEC a un nouveau président

Sous la supervision du Conseil d’État, l’élection du nouveau président du conseil d’administration de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), s’est déroulée ce mercredi 23 décembre. Dieudonné Kasembo Nyembo, seul candidat après l’entêtement de Albert Yuma Mulumbi, a été élu par les 14 administrateurs de la FEC présents dans la salle. Le camp Yuma a pesté contre cette élection jusqu’à la dernière minute. Pour preuve, ils sont nombreux ces administrateurs qui ont boycotté l’élection. La FEC en compte 130, seulement 14 ont répondu.

Le Conseil d’État a pris acte de l’élection de l’opérateur économique Dieudonné Kasembo Nyembo. Reste à savoir comment reste de l’administration va l’accueillir. Le contentieux est loin d’être résolu. Pour rappel, Albert Yuma a été réélu président du conseil d’administration du patronat des entreprises congolaises il y a quelques jours. Mais suite à la plainte introduite par Dieudonné Kasembo, les résultats de l’élection ont été annulés par la justice congolaise. Aujourd’hui, une nouvelle page est peut-être en train de s’écrire. Le personnage influent Albert Yuma peut-être en train de s’effacer.

Rédaction / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer