UNIKIN: les professeurs donnent 48 heures au ministre de l’ESU pour rembourser l’argent soutiré sur la prime des enseignants

L’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) accuse Muhindo Nzangi ministre de l’enseignement supérieur et universitaire d’avoir retiré une somme d’argent de l’enveloppe des frais académiques destinées à payer la prime locale au préjudice des personnels de l’Université de Kinshasa.

Sortis d’un long cycle de grève qui a pour grande revendication, l’amélioration de leurs conditions de vie et travail, les professeurs de l’université de Kinshasa donnent un délai de 2 jours soit 48 heures à Muhindo Nzangi pour rembourser l’argent qu’il a retiré indûment sur cette enveloppe.

Ils confirment dans cette lettre que le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire n’a avancé aucune raison pour justifier le retrait de cette somme d’argent.

Ils menacent donc de décréter du 14 ou 15 juillet 2022 deux jours sans craies.

« Étant donné que ce comportement viole la note circulaire du premier ministre interdisant la perception des quotités au sein des établissements d’enseignement supérieur et contredit la vision du chef de l’État mettant en premier les intérêts de la population (peuple d’abord), nous vous demandons de rembourser cette somme dans 48 heures. A défaut de le faire, l’APUKIN decretera deux journées sans craies, soit du 14 au 15 juillet 2022 » conclut la correspondance.

Signalons que la communauté universitaire s’attendait à percevoir, après 4 mois de durs labeurs, ne serait-ce que la première mensualité de la prime locale.

Acturdc. com