Tshikapa : Des étudiants et forces vives exigent la réouverture de la faculté de médecine à l’Université KAM

Sous l’initiative de L’Association sans but lucratif (ASBL) Fondation Muetu Mua Kele et l’Association nationale des parents d’élèves et étudiants du Congo (ANAPECO/Kasaï), des étudiants et forces vives ont organisé une marche pacifique à Tshikapa, chef-lieu du Kasaï pour exiger la réouverture de la faculté de médecine à l’Université KAM (UKAM).

Cette marche qui a eu lieu le vendredi 17 juin dernier est partie de la paroisse Saint Joseph Budikadidi dans la colline de Kele jusqu’au gouvernorat où un mémorandum a été lu et déposé par les manifestants.

Dans ce mémorandum, les manifestants font savoir qu’il y a longtemps que des efforts énormes ont été consentis par les promoteurs de ladite université pour se mettre en ordre et ainsi viabiliser la faculté de médecine.

« [Ndlr : A ce jour l’UKAM compte] plus de 10 professeurs dont deux résidents et les autres ayant offert une disponibilité permanente à notre institution sans compter les chefs de travaux ; une clinique universitaire en l’occurrence le centre hospitalier universitaire doté d’un matériel médical spécialisé grâce à l’appui du gouvernement allemand (…) ; un partenariat est signé avec l’hôpital général de Tshikapa qui lui-même est en jumelage avec les cliniques universitaires de Kinshasa ; un site universitaire avec les cliniques impeccables et une bibliothèque qui s’enrichit d’année en année ainsi qu’un laboratoire informatique avec connexion internet et partenariat avec l’ISP/Tshikapa dans l’usage de ses laboratoires de physique, chimie et biologie sciences de base et les autres laboratoires seront équipés petit à petit grâce à nos partenaires », lit-on dans ce document.

Les manifestants ont également sollicité l’implication des élus nationaux du Kasaï pour que la faculté de médecine soit de nouveau opérationnelle à l’UKAM.

Pour rappel, le ministre national de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi Butondo, avait fermé la faculté de médecine dans les universités jugées à l’époque non-viables dont l’Université UKAM./7sur7.cd