Trans-Academia : les raisons du retard de mise en circulation

Les raisons du retard accumulé dans la mise en circulation des bus Trans-Academia destinés aux étudiants des établissements universitaires et supérieurs de Kinshasa sont désormais élucidées. Trois raison majeurs identifiées portent sur l’opération d’identification de tous les étudiants, le traçage des itinéraires ainsi que la constitution d’un comité d’étudiants.

Le ministre des Transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende Senga a donné les trois raisons majeures qui retardent la mise en circulation des bus « Trans-academia » destinés aux étudiants de la ville de Kinshasa; le mercredi 25 mai 2022, lors de sa ronde effectuée dans quelques établissements de l’Enseignement supérieurs et universitaire de Kinshasa, dont l’Université pédagogique nationale (UPN).

Chérubin Okende a évoqué parmi les raisons, l’opération d’identification de tous les étudiants par le ministère de l’Esu, afin d’avoir la maitrise des ayant-droit. Deuxièmement, le traçage de lignes d’exploitation à emprunter par les bus pour desservir les différents établissements. « Ce travail demande donc des études approfondies. Toutefois, je rassure que ce processus est presque arrivé à la fin », soutient-il.

Un autre handicap, pas le moindre, a ajouté Chérubin Okende, est celui de la représentativité de la coordination nationale des étudiants au sein du comité de gestion de Trans-academia. Le comité des étudiants actuels étant fin mandat, Il fallait attendre le nouveau comité qui a été élu depuis moins de 72 heures.

Selon la source, cette visite rentre dans le cadre de l’exercice de redevabilité du gouvernement au profit des bénéficiaires de ce projet à savoir les étudiants qui commencent à s’interroger et s’inquiéter sur l’effectivité de la mise en circulation de premier lot de 100 bus depuis l’annonce faite par le Président de la République , Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 18 janvier 2022.

Le ministre des Transports a saisi l’occasion pour annoncer à la communauté estudiantine, l’acquisition prochaine d’un lot de 600 (six cents) nouveaux bus supplémentaires pour le compte du projet « Trans-academia ». Il a révélé que la commande de ces engins a déjà été passée, le montage est en cours et peut prendra fin incessamment./mediascongo.net