Tentative de coup d’état : la CENCO dément tout lien avec les assaillants et invite les autorités à renforcer la cohésion nationale

Les évêques catholiques de la rd-Congo démentent tout lien avec les assaillants impliqués dans la tentative de coup d’état déjoué dimanche 19 mai, dans la capitale congolaise. Dans un communiqué rendu public ce lundi, la CENCO -Conférence épiscopale nationale du Congo- invite les autorités congolaises à renforcer la cohésion nationale et appelle le peuple congolais à la vigilance.

Cette mise au point de la CENCO fait notamment suite aux images relayées dans les réseaux sociaux, et où figure, aux côtés des Evêques et d’autres personnes, le cerveau présumé des attaques, identifié sous le nom de Christian Malanga. « Il s’avère que les Evêques, dans leur sollicitude pastorale, se laissent approcher, en tous lieux, par n’importe quelle personne humaine, pour des photos ou des vidéos. Ce qui ne signifie nullement l’existence de relations particulières avec ces personnes. Ils condamnent ainsi toute récupération de ces images par des personnes malveillantes, à des fins populistes malsaines », écrivent les évêques Catholiques.

La CENCO exprime son indignation et condamne fermement ces attaques, qui ont porté atteinte aux Institutions de la République et causé mort d’hommes. 

« Au moment où les efforts sont déployés pour juguler l’insécurité semée par les groupes armés étrangers et nationaux à l’Est du pays, notamment dans les provinces de l’lturi et du Nord-Kivu, et où les esprits sont censés être tout azimut, il est inadmissible qu’un groupe armé élise domicile au cœur de Kinshasa, la capitale du pays. Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été narguer », déplorent les Pères de l’Église.

La CENCO précise que ce quidam [ Christian Malanga] n’est pas membre d’une institution quelconque officielle de l’Eglise catholique, ni au niveau du Saint-Siège au Vatican, à Rome, ni au niveau de l’Eglise locale en RD Congo. D’après les évêques, ses actes ignobles n’engagent l’Eglise catholique, ni de près ni de loin.

/opinion-info.cd

vous pourriez aussi aimer