Sud-Kivu : toutes les autres communes créées en 2013 sont concernées par la mesure de Minembwe (députés provinciaux)

 

La délégation des députés provinciaux du Sud-Kivu qui ont rencontré le président de la République à Goma est arrivée à Bukavu dans l’avant midi de ce vendredi 9 octobre 2020.

Conduite par le rapporteur de l’Assemblée provinciale, le député Jacques Kamanda, cette délégation s’est confiée à la presse devant laquelle, elle dit revenir en province avec satisfaction, étant donné que le président de la République a répondu favorablement à leurs doléances.

Pour la question de la commune rurale de Minembwe, les élus qui ont rencontré Felix Tshisekedi ont fait savoir que le chef de l’Etat n’a fait qu’exécuter la volonté de la représentation provinciale qui, depuis longtemps, avait sollicité la surséance de la décision créant cette commune, étant donné qu’elle n’avait pas requis l’avais favorable de l’organe délibérant.

Répondant à la question de savoir pourquoi seule la commune rurale de Minembwe fait débat sur une dizaine autres qui étaient créées par un même décret, la délégation a fait savoir que la décision du chef de l’Etat annulant la commune de Minembwe s’étend aux autres communes créées par le décret de 2013, car selon elle, les experts qui vont mener les études de faisabilité vont le faire pour toutes les autres communes de la province.

«Nous sommes satisfaits car nous avons besoin que nos recommandations soient prises en compte chaque fois que nous le faisons. Le chef de l’Etat a rassuré qu’une équipe des scientifiques non originaires va venir, pour faire l’étude de faisabilité pour que toutes les autres agglomérations soient érigées en communes. Donc ce n’est pas seulement Minembwe mais toutes les autres agglomérations sont touchées par la décision du président, surtout qu’il y en a qui ont été érigées en communes avec le décret de 2013, alors que ces agglomérations ne respectaient pas certaines conditions. Avec la décision du chef de l’Etat, nous pensons que ce décret est mis au frigo en attendant les résultats des études qui seront menées», a-t-il renchérit.

Déjà à Goma, Tshisekedi a annoncé qu’il annulait la décision portant installation de la Commune de Minembwe. Une décision prise après le tollé crée par l’installation officielle du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe par le ministre provincial de l’intérieur en présence du Gouverneur et du ministre de la Décentralisation.

Les députés provinciaux du Sud-Kivu disent également avoir longuement discuté avec le chef de l’Etat sur des questions liées à la sécurité, à la santé, à l’éducation et au développement de toute la province. Selon eux, le chef de l’Etat a promis qu’il va s’impliquer pour que toutes ces questions soient prises en compte et que la population retrouve sa part.

Mediacongo.net/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer